5th Mar 2021

Grande Mayumba et Corawood Gabon s’Associent Pour Former une Joint-Venture afin de Renforcer Leurs Activites Forestieres

Grande Mayumba et CoràWood Gabon signent un protocole d'accord pour unir leurs entreprises d’exploitation forestière et de transformation du bois, plaçant la durabilité à long terme au cœur de leur vision commerciale.

Grande Mayumba et CoràWood Gabon signent un protocole d’accord pour unir leurs entreprises d’exploitation forestière et de transformation du bois, plaçant la durabilité à long terme au cœur de leur vision commerciale.

Libreville, le 18 juin 2019 – La joint-venture utilisera des technologies de pointe pour redéfinir la manière dont les opérations forestières sont conduites au Gabon et dans le bassin du Congo, réduisant l’impact de l’exploitation forestière tout en privilégiant la compensation carbone. Guidé par l’objectif d’assurer une conservation optimale des écosystèmes forestiers sur une base productive et durable, la nouvelle entreprise passera progressivement de la récolte d’espèces forestières naturelles à la récolte d’espèces plantées dans des zones forestières précédemment dégradées. 13 000 hectares de forêts dégradées seront plantés – avec des rendements en hausse étant jusqu’à quatre fois plus élevés dans ces zones – ce qui permettra à terme de garder 90% de la concession forestière de 400 000 hectares en tant que zone de conservation, et cela sans impacter les volumes de production. Le strict respect de la réglementation des rendements et du calendrier de récolte garantira la durabilité de la concession forestière, tandis que la récolte minimale des espèces rares pour le bois de placage assurera le maintien de la biodiversité des arbres.

Les partenaires réuniront en outre leurs activités portuaires, de menuiserie et de logistique au Gabon, situées respectivement à Mangali et à Port-Gentil. L’entreprise commune établira au Gabon une chaîne de production solide et stratégiquement intégrée dans les domaines de l’exploitation forestière, du bois et de la logistique. La joint-venture bénéficiera de synergies et d’économies de coûts grâce à des services partagés, une logistique et une gestion centralisée, maximisant la valeur pour toutes les parties et privilégiant le développement durable dans les zones couvertes par les concessions forestières.

La coentreprise gérera les droits d’exploitation de plus de 400 000 hectares de forêts sur une période de 25 ans, avec une capacité d’extraction de 80 000 à 100 000 mètres cubes de grumes par an. La nouvelle entité vise une capacité de traitement allant jusqu’à 115 000 mètres cubes de grumes par an en trois ans, avant d’atteindre sa pleine capacité après 6 à 10 ans. Les nouvelles infrastructures de transformation du bois comprendront la transformation primaire, secondaire et tertiaire (y compris des séchoirs à bois et des installations de fabrication de planchers, de planches de terrasses et de meubles), ainsi que les matériaux transformés pour l’industrie du BTP, ce qui stimulera la compétitivité du Gabon dans ces secteurs.

Toutes les opérations forestières seront conformes aux normes internationales reconnues et adhéreront aux systèmes de certification du Forest Stewardship Council et/ou du PEFC et aux lignes directrices de la SFI sur les meilleures pratiques.

La coentreprise gérera les droits d’exploitation de plus de 400 000 hectares de forêts sur une période de 25 ans, avec une capacité d’extraction de 80 000 à 100 000 mètres cubes de grumes par an. La nouvelle entité vise une capacité de traitement allant jusqu’à 115 000 mètres cubes de grumes par an en trois ans, avant d’atteindre sa pleine capacité après 6 à 10 ans. Les nouvelles infrastructures de transformation du bois comprendront la transformation primaire, secondaire et tertiaire (y compris des séchoirs à bois et des installations de fabrication de planchers, de planches de terrasses et de meubles), ainsi que les matériaux transformés pour l’industrie du BTP, ce qui stimulera la compétitivité du Gabon dans ces secteurs.

Toutes les opérations forestières seront conformes aux normes internationales reconnues et adhéreront aux systèmes de certification du Forest Stewardship Council et/ou du PEFC et aux lignes directrices de la SFI sur les meilleures pratiques.

Alan Bernstein , fondateur et président de Grande Mayumba, a déclaré :

« Nous sommes heureux de créer une joint-venture avec l’un des acteurs clés du secteur forestier et du bois au Gabon, utilisant des technologies et des pratiques de pointe pour réaliser une transformation industrielle respectueuse de l’environnement. Ce partenariat permettra de réaliser des gains d’efficacité importants et d’établir l’une des principales entreprises forestières et de transformation du bois au Gabon. Le partenariat ouvrira aussi de nombreuses opportunités en matière d’emplois locaux, contribuant également à la diversification durable de l’économie gabonaise. La joint-venture servira de modèle reproductible pour les opérations forestières durables au Gabon et dans toute la région. »

Stefano Corà, Directeur de Corà Wood Gabon SA a ajouté :

« La création de cette joint-venture permettra de rationaliser nos opérations logistiques et industrielles et d’améliorer notre efficacité, ouvrant ainsi la voie à la croissance durable à long terme de cette nouvelle entreprise. Nous nous réjouissons de collaborer avec Grande Mayumba dans cette entreprise qui assurera la durabilité à long terme des concessions forestières. »