Notre Groupe

Notre Groupe

Alors que les efforts du monde entier se concentrent sur la lutte contre le changement climatique et la perte de biodiversité, l’intérêt d’investir dans le capital naturel pour réduire les émissions carbones, restaurer la biodiversité et stimuler une croissance économique durable continue de croître.

Les programmes de développement intégré des terres de l’African Conservation Development Group (ACDG) sont conçus pour prendre en compte la valeur du capital naturel. Notre approche repose sur une planification systématique et sur l’optimisation de la gestion des terres afin d’obtenir des bénéfices économiques, environnementaux et sociaux.

La philosophie qui guide notre approche a évolué au cours de plusieurs décennies.

Les fondateurs d’ACDG ont conçu, il y a trente ans, la notion que des terres et des ressources naturelles sous-utilisées pouvaient produire des rendements attrayants en même temps que la restauration de leur intégrité écologique. Leur entreprise, Conservation Corporation (aujourd’hui &Beyond), est devenue le premier groupe africain de développement de la conservation et de l’écotourisme. Leur modèle basé sur les ressources naturelles, développé dans les années 1990, a soutenu la croissance de Sustainable Forestry Management, un développeur mondial de projets de foresterie durable, de compensation carbone et de programmes de financement environnemental.

Désormais placée sous la direction de l’African Conservation Development Group, cette équipe réunit des compétences de premier plan dans les domaines de l’écologie, du tourisme axé sur la nature, de la foresterie durable, de l’évaluation du capital naturel, du financement climatique et des marchés de compensation carbone. Cela comprend des méthodologies de comptabilité pour l’évaluation du capital naturel, qui sont aujourd’hui communément reconnues. Notre expertise est renforcée par notre département de recherche et d’innovation ForestLAB, en partenariat avec la London School of Economics et l’Université de Stirling, qui nous permet de contribuer à des programmes d’investissement et de développement en Afrique favorables au climat.